Intus et In Cute

Chapitre 4 - Passé




 

- Dégage, c'est ma gache!
L'homme me défit du regard comme prévu, et c'est avec plaisir que je rentre dans son jeu.
- Non, ta place c'est sur le trottoir salope, rétorque-t-il après m'avoir dévisagée de la tête aux pieds.
Je lui souris. Ces mots n'ont aucune importance. Je serai ce qu'il voudra jusqu'à que j'obtienne ce que je désire de lui.
- Et la tienne se trouve sur un banc du parc à chercher un jeune compagnon de jeu.
Il prend un air faussement surpris pour souligner sa soit-disante incompréhension face à mes propos.
- J'vois pas où tu veux en venir.
D'un geste vif, je baisse son col roulé pour divulguer à la lumière des spots du bar son secret. J'ai fait tomber son masque et le voici nu face à des regards méprisants de la part de quelques clients ayant assistés à la scène.
- Joli tatouage monsieur le briseur d'enfance.
- Vas te faire foutre !
- Avec plaisir si c'est avec toi.

La provocation est un art qu'il faut savoir maîtriser pour ne jamais franchir la limite et se risquer à perdre pied.
- T'as du répondant p'tite, c'est quoi ton prénom?
- Quelle importance tant que je connais le tiens, Milan.
- T'es bien renseignée...
- Oui, et je sais que toi et moi on peut bien s'entendre niveau business.

Je viens de dévoiler la dernière carte de mon jeu. Elle représente un enjeu colossal pour sortir vainqueur de la partie entamée.
- Et depuis quand les femmes font du business ?
- Depuis qu'elles ont réalisé que l'économie du pays risque de s'effondrer avec des gars qui ont le cerveau placé entre les jambes !

Un rire franc s'échappe de ses lèvres : j'ai réussi à le séduire avec ma répartie.
- Allons dans un endroit plus tranquille pour discuter.
J'acquiesce de la tête tandis qu'un sentiment de satisfaction m'envahit. Cela faisait des jours que j'usais les bancs de ce bar avec l'espoir de rencontrer cet homme, et voilà qu'aujourd'hui mon souhait s'est exaucé.







Depuis le 24/05/2009